MoMu et Texture Kortrijk présentent 'Textile comme résistance'

MoMu et Texture Kortrijk présentent 'Textile comme résistance'

Le pouvoir de contestation des textiles sans slogan

MoMu - Musée de la Mode d'Anvers et Texture Kortrijk sont prêts à accueillir les visiteurs de leur nouvelle exposition un brin rebelle 'Textile comme résistance', montée en collaboration avec la journaliste Samira Bendadi et la photographe Mashid Mohadjerin. Ce récit photographique sera ouvert au public du 15 novembre 2019 au 16 février 2020 à Texture Kortijk et sera attendu au Kunsthal Extra City à Anvers du 21 mars au 19 avril 2020.

Refuge, résistance, espoir, bonheur, tradition, beauté, spiritualité et décolonisation. Les textiles sont, depuis longtemps,un moyen puissant d’expression de l’identité, particulièrement en temps de guerre et de crise. Quels messages et histoires révèlent les tissus ? Que dit une tenue ou un vêtement sur celui qui le porte ? Les textiles peuvent-ils tisser les fils du passé avec ceux du présent ? Peuvent-ils constituer un acte de résistance ? Autant de questions essentielles qui valent la peine d’être explorées pour reconstituer un tableau plus global de nos sociétés modernes et des personnalités du monde entier qui nous inspirent par leur parcours inattendu.

Les photographies impressionnantes de Mashid Mohadjerin et les histoires émouvantes de Samira Bendadi sont réunies dans 'Textile comme résistance' pour créer un magnifique puzzle. Spécialement pour cette exposition, les curatrices utilisent des vêtements et des textiles afin de vous plonger dans des histoires transcendant les frontières religieuses, culturelles et nationales. La migration a toujours constitué une part essentielle de l'histoire de Bendadi et de Mohadjerin. Leur recherche commence à Anvers, mais les récits qu'elles rapportent nous transportent dans d'autres parties du monde, comme Paris ou Beyrouth, mais aussi Alep et Kaboul. Les visiteurs de l'expositions sont initiés à des aspects de la vie d'immigrés belges encore jamais racontés, à regarder les coulisses des boutiques de textile créées et gérées par des femmes réfugiées au Liban ainsi que dans des camps de réfigiés palestiniens ainso qu'à découvrir les secrets de la broderie traditionelle transmis à la prochaine génération.

"Anvers et la Flandre sont connectées au reste du monde par l’asile et la migration. Anvers abrite plus de 170 nationalités et on y parle 183 langues différentes. L’exposition entre dans le cadre de notre mission, qui est de donner au MoMu un rôle qui fait sens pour tous et de permettre le changement social, esthétique et personnel. Nous entendons continuer à créer l’inspiration à l’aide d’une foule d’initiatives s’inscrivant dans la lignée de cette exposition, même après la réouverture officielle du musée", explique Kaat Debo, directrice du MoMu.  

Luk Lemmens, président à la fois du MoMu et de De Museumstichting, a le regard tourné vers l’avenir : "Comme le musée est actuellement fermé pour rénovation et ne dispose plus de son QG dans la Nationalestraat, cela laisse plus d’espace pour l’auto-exploration et une reconnexion avec le tissu social de la ville. À Anvers, les ateliers MoMu pour enfants et adultes ont lieu à Middelheim ce printemps et au MAS en automne."

Sylvie De Coster, conservatrice de Texture, explique : "Au musée Texture, nous utilisons l’industrie du lin comme fil conducteur d’une histoire mettant en valeur un esprit d’entreprise fort et un savoir-faire innovateur dans le textile. C’est une histoire internationale aux racines profondes, avec des personnes qui pensent, osent et agissent dans les rôles principaux. La proximité de la frontière, l’importance de la migration hier et aujourd’hui et Texture, un musée du textile modernisé font de Courtrai un lieu idéal pour héberger cette exposition."

Axel Ronse, échevin de culture de la ville de Courtrai: "À Courtrai, nous souhaitons que la culture ait le pouvoir de traverser des frontières et de connecter des gens dans une société diversifiée. Nous exprimons également cette ambition dans notre plan politique ‘Meilleure Ville de Flandre’. L’exposition que nous présentons à Texture cet automne correspond parfaitement à cet objectif que nous élaborerons lors de futures expositions dans l’abbaye de Groeninge rénovée."


À PROPOS DES CO-CRÉATEURS DE L'EXPO

Samira Bendadi (née au Maroc en1966) est journaliste au MO* Magazine. Elle est spécialisée dans l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient et écrit sur des thématiques liées à la migration, l’asile et la diversité. Elle a débuté sa carrière chez Radio Vlaanderen Internationaal et a réalisé des reportages et documentaires (VRT, Radio1 et TV-Brussel). Elle a également travaillé comme journaliste indépendante pour Knack et De Standaard. En 2008, elle a publié un livre, 'Dolle Amina’s. Feminisme in de Arabische wereld'.   

Mashid Mohadjerin (née en Iran en 1976) est photographe. Elle publie entre autres dans The New York Times, The Wall Street Journal, The Guardian, De Standaard et Le Monde. Le travail de Mohadjerin balaie les frontières entre la photographie artistique et documentaire. Elle explore l’identité et la migration, et sillonne le monde à la recherche de récits humains. Sa publication 'Lipstick and Gas Masks: Women and Resistance in Egypt and Tunesia' (2017) aborde l’environnement de vie des femmes qui se tenaient sur le front des protestations pendant le Printemps arabe. Mohadjerin a été récompensée à l’occasion du concours World Press Photo 2009 pour sa photo de réfugiés en bateau qui touché le monde. Elle est conférencière et doctorante chez KASKA.


INFOS PRATIQUES
‘Textile comme résistance'
15/11/2019 - 16/02/2020
Texture, Noordstraat 28, 8500 Kortrijk
Horaires d'ouverture: Mardi-Dimanche, 10h-17h (fermée Lundi)
Prix: €6 / €4 tarif de réduction
Visite guidée: €66, plus d'infos et réservations: T +32 56 27 74 70

TEXTURE - MUSÉE DE LA LYS ET DU LIN
T +32 56 27 74 70 / texture@kortrijk.be / www.texturekortrijk.be

MOMU - MUSÉE DE LA MODE D'ANVERS
T +32 3 470 27 70 / info@momu.be / www.momu.be
Le MoMu est fermé au public jusque mars/avril 2021 pour d’importants travaux de rénovation et d’agrandissement. Vous pouvez profiter d’un programme extra-muros d’expositions et d’activités sur différents sites pendant toute la durée des travaux.

David Flamee Press & PR, MoMu - Fashion Museum Antwerp
Dossier de presse Textile comme Résistance Textielinverzet_persdossier_A4_FR.pdf - 14 MB

 

 

A propos de MoMu - Musée de la Mode d'Anvers

Reopening 2021. Closed for renovations, open to inspire at other locations.
Visit MoMu.be and MoMu’s social media channels.

MoMu - Musée de la Mode d'Anvers
Nationalestraat 28
2000 Anvers, Belgique